bandeau 1 bandeau 2 bandeau 3 bandeau 4 bandeau 5 bandeau 6

Cultures & Cinémas

Vous êtes ici : Accueil > EVENEMENTS DANS LE PAYS DE GEX ET LEMAN > Les expositions dans le Pays de Gex et la Région Léman

Les expositions dans le Pays de Gex et la Région Léman

  • Mis à jour : 18 janvier

PEINTURE-DESSIN

FERNEY VOLTAIRE


- Exposition « Terre Humaine » de Marion Le Pennec - Du jeudi 16 janvier au mardi 04 février 2020 - Tous les jours du lundi au vendredi 10h-12h et 14h-17h. Samedi 10h-12h30. Lieu : Maison du Pays de Voltaire, 26 Grand’rue
Marion Le Pennec, peintre, vous présente ses oeuvres. Vernissage de l’exposition

GRAND LANCY


- Exposition « Un pas Sage vers demain » de Claire Vittori du 6 au 31 janvier - Yoginimage, 80 Route de St-Julien - http://Yoginimage.ch - Exposition gratuite (sur rdv au 078 854 44 83) / méditations guidées avec l’artiste : 25.
Exposition de tableaux vibratoires par Claire Vittori, inspirés des forces de la nature et de ses éléments. Visites sur rdv du 6 au 31 janvier (contact : 078 854 44 83) - -Méditations guidées par l’artiste en lien avec les tableaux, le jeudi 16 janvier (18h30-20h) et le samedi 25 janvier (10h-11h30). L’exposition ouvrira ses portes une heure avant les temps de méditation.
Méditation, présentation, se laisser vibrer, résonner dans l’Essence évocatrice d’un tableau vibratoire. Expérience inédite.

GENEVE

- « Exposition« MÉTAMORPHOSES » du 10 mai 2019 au 16 février 2020 » - Musée d’art et d’histoire - Salles permanentes
L’ouvrage parangon d’Ovide Les Métamorphoses constitue un riche sujet pour une présentation thématique des collections beaux-arts en lien avec l’Antiquité. Ce long poème imprègne profondément la culture occidentale, tant au niveau littéraire qu’iconographique, mais il invite aussi à interroger le processus créatif.
Plusieurs thèmes seront abordés dans la salle 15 à travers les œuvres des collections, de l’art ancien à l’art contemporain : le monde en création et en constante mutation ; le désir comme origine des métamorphoses ; la métamorphose comme « entre-deux » qui, comme l’art, remodèle indéfiniment l’espace et le temps. Centrée sur la fortune d’Ovide à l’âge moderne, la salle 23 accueillera un ensemble de gravures des XVIe et XVIIe siècles donnant à voir la richesse des inventions formelles et des interprétations morales et philosophiques suscitée par Les Métamorphoses.

SCUPLTURE

PHOTO

LANCY


- Exposition « Lieber Maler, male mir de Jessica Russ et David Weishaar » du 18 janvier au 1er mars 2020.- Ferme de la chapelle, 39 route de la Chapelle -
Ouvertures : 16:00 – 19:00 - Entrée libre - Vernissage de l’exposition le samedi 18 janvier
A partir de photographies et de captures d’écran, David Weishaar peint des œuvres qui revisitent le statut de l’image, son essence, son obsolescence. Il revient d’une résidence à Berlin avec une nouvelle série de toiles. Lauréate 2019 du Prix Alice Bailly, Jessica Russ oscille entre figuration et abstraction, associant lignes et aplats de couleurs. Leurs travaux dialoguent autour d’une réflexion commune, la peinture.

CAROUGE

- Exposition photo "MUSE" de Iris Mizrahi - Cinéma Bio - www.cinema-bio.ch
Née à Jerusalem, Iris Mizrahi a grandi à Genève mais c’est dans son pays natal qu’elle poursuit ses études. Elle est diplômée de Betzalel Academy of Art de Jerusalem en photographie. De retour à Genève, elle délaisse un temps l’image pour l’écriture. Avec cette exposition « Muse », elle renoue avec ses premières amours, une photographie à la lisière entre l’académisme et l’érotisme dans un discret hommage à Robert Mapplethorpe. A la recherche d’une beauté originelle, elle sculpte d’ombre et de lumière la ligne d’un corps, la profondeur d’un regard.
Et le corps comme le regard troublent, séduisent, tourmentent, interrogent, se mettent à nu.

GENEVE

- Exposition photos :« Portraits de démineurs » par le photographe Alexandre Streuli - Du 16 au 29 janvier 2020 - Lieu : Foound Rue Jean-Dassier 7 (Centre) _ http://www.foound.ch - Horaires = 09:00 – 19:00 - Entrée libre
Ils risquent leur vie pour débarrasser le monde des restes explosifs de guerre : venez faire connaissance avec les démineurs de l’ONG suisse FSD ! Expo de portraits - en taille réelle - de professionnels du déminage et de victimes de mines en Irak, Afghanistan et Ukraine, .
Vernissage / apéritif le jeudi 23 janvier : bit.ly


- Expo Photographies et Graffs du 16 janvier 2020 au 28 février 2020.- Espace Regards Croisés, 108b rue de Carouge - Plainpalais - Entrée gratuite - .www.clairbois.ch/pages/112/regards-croises - Horaires : De 7h à 11h et de 14h à 18h.- Fermé les samedis dimanches et lundis
L’Espace Regards Croisés vous invite à sa nouvelle exposition artistique de photographies et graffs. Venez découvrir le travail de trois artistes contemporains genevois. Vernissage : Jeudi 16 janvier 2020 à 18h30.

- Exposition "CORPS OU ÂMES" jusqu’au 22 février 2020 - Exposition collective des artistes Claude Cortinovis _ Don MacCullin - Ayana v. Jackson _ Kki Smith - Lieu : Galerie Gowen Contempory , 4 rue Jean Calvin - Horaires : Du mardi au vendredi de 10h00 à 18h30/ Samdi de 11h30 à 17h00 -

- Ouverture de l’Atelier - L’Atelier, 11 rue de la Coulouvrenière (Jonction) - Genève - Horaires = 15:00 – 18:00
Le samedi 4 janvier, les portes s’ouvriront sur 2020 : venez “chiller”, errer dans les rayons de la bibliothèque, parcourir les photos de l’exposition autour des populations indigènes du Chili et vous laisser emporter par l’ambiance d’un samedi aprem’ à l’Atelier. Au plaisir de vous rencontrer autour d’un verre (de jus ou de bière) !


- Exposition « DE(S) RACINE(S) » du 18 janvier au 5 février 2020 - Centre d’hébergement collectif de Rigot, Avenue de France 36 (Nations) -
https://www.hospicegeneral.ch/ - Horaires = : mercredi, samedi et dimanche, de 12h à 18h - Vernissage le Jeudi 16 janvier 18:30 – 20:00 - Entrée libre
Un vêtement est un moyen de s’exprimer, de se présenter au monde extérieur. Si les habitudes vestimentaires des populations immigrées peuvent nous renseigner sur leurs traditions culturelles, le déracinement affecte ces pratiques, qu’elles abandonnent parfois au profit de celles de leur société d’accueil.
A l’invitation de l’association PAC(O), plusieurs résidents du centre d’hébergement pour personnes migrantes de Rigot ont pris la pose les mettant en regard vêtus d’habits de leur pays d’origine puis de vêtements qu’ils ont pu se procurer ici, à Genève. Cette démarche photographique interroge sur l’importance d’une décision a priori anodine. Le vêtement peut permettre de conserver un lien avec sa culture d’origine mais joue aussi un rôle déterminant dans l’intégration sociale de celui qui le porte. Avec le soutien de l’Hospice général et de la fondation sesam

DIVERS

COLIGNY


- Exposition « Enfances cachées » du 31 octobre 2019 au 26 janvier 2020 - CCManoir — Centre Culturel du Manoir, 4 Place du Manoir - Ouverture de 16:00 à 19:00 Entrée librehttp://ccmanoir.ch
Pour commémorer les 30 ans de la Convention internationale des droits de l’enfant, le Centre Culturel du Manoir, avec le soutien de la commune de Cologny, présente « Enfances cachées ». Cette exposition s’articule autour de trois axes (fuir, se cacher, être pris), qui pousse à entrer en clandestinité en raison de persécutions. La figure d’Anne Frank, cas emblématique, est présentée parmi d’autres témoignages d’enfants, antérieurs ou postérieurs à la Seconde Guerre mondiale. Ces témoignages sont exposés et accompagnés de documents, d’objets personnels, de photos et de dessins.

MEYRIN


- Exposition « La ville fertile & Jardiner la ville - vers une nature urbaine » - Galeries Forum Meyrin, 5 Place des Cinq-Continents - Horaires = Du mercredi au samedi de 14h à 18h
Donnant la voix à des architectes, des scientifiques et des artistes, le premier volet de cette exposition présente dans la galerie du Levant, des initiatives de la société civile et des projets de dimension régionale ou internationale tentant de répondre à ces enjeux. Photographies, vidéos, dessins, objets et maquettes témoignent de la diversité d’actions et de l’ingéniosité déployée par les habitants pour rendre la ville plus « habitable » : jardins partagés, façades végétalisées, jardins sur les toits, fermes urbaines, aménagement de friches, etc. (voir programme complet
Conçue autour d’une grande maquette manipulable, Jardiner la ville propose aux jeunes visiteurs d’explorer l’avenir écologique et offre un aperçu des efforts et de l’ingéniosité que déploient les habitants pour rendre la ville plus « habitable ». Une matériauthèque constituée de pierres, terres et végétations permet à tous les visiteurs de découvrir, voir et manipuler les matériaux de la nature utilisés en architecture et urbanisme. Poétique et ludique, l’exposition sollicite l’imaginaire, tout en anticipant avec réalisme le futur des villes transformées par le végétal.