bandeau 1 bandeau 2 bandeau 3 bandeau 4 bandeau 5

Cultures & Cinémas

Vous êtes ici : Accueil > EVENEMENTS CINEMA > Les hommages aux disparu-es > Charles Gérard : un acteur , un réalisateur et un .... bon copain

Charles Gérard : un acteur , un réalisateur et un .... bon copain

  • Mis à jour : 20 septembre

Charles Gérard, de son vrai nom Gérard Adjémian, né le 1er décembre 1922 à Constantinople est mort le 19 septembre 2019 à Paris. Ami de Jean-Paul Belmondo, il interprète souvent son acolyte au cinéma, notamment dans « L’Incorrigible », « L’Animal » ou encore« Flic ou voyou ». Il a également été dirigé près de vingt fois par son ami Claude Lelouch.

Jeunesse
Charles Gérard naît Gérard Adjémian3 le 1er décembre 1922 à Istanbul en Turquie dans une famille arménienne. Ses parents fuient l’Arménie soviétique en 1920, car son père était un général tsariste.
Ils émigrent en France dans les années 1920. Après un séjour à Marseille, ils s’installent au Pré-Saint-Gervais. Ses deux parents meurent en 1942 pendant l’Occupation et Charles Gérard se retrouve seu. Il s’essaie à la boxe et fait quelques matchs dont il ressortira quatre fois K.-O., ce qui met fin à ses ambitions.

Au cinéma
Il apparaît dans le paysage du cinéma français dès les années quarante avec « Destins », à l’âge de 20 ans1.

D’abord réalisateur, dans les années 1960, il réalise plusieurs films policiers dont « L’Ennemi dans l’ombre » ou « À couteaux tirés ». Mais c’est lorsqu’il devient comédien qu’il se fait remarquer du public. Fidèle second rôle de Claude Lelouch, on peut le voir dans la majorité de ses films, depuis son rôle dans « Le Voyou » en 1970.

Il joue aux côtés de Lino Ventura dans « L’aventure c’est l’aventure »

et « La Bonne Année ».

Puis il retrouve son ami Jean-Paul Belmondo dans « L’Incorrigible » de Philippe de Broca,

« L’Animal » de Claude Zidi, « Flic ou Voyou » et « Le Guignolo » de Georges Lautner... Charles Gérard est dirigé par nombre de cinéastes populaires des années 1970 et 1980 : Claude Pinoteau, Henri Verneuil, Francis Veber, Élie Chouraqui. En 2009, il tourne une dernière fois avec Belmondo dans « Un homme et son chien », puis en 2012 il participe au film « Les Infidèles » avec Jean Dujardin et Gilles Lellouche.

Charles Gérad à l’Eden Théâtre