Cinéma et histoire militaire :"Trois de Saint Cyr"

  • Mis à jour : 4 février

« Trois de Saint-Cyr » est un film français réalisé par Jean-Paul Paulin en 1938, sorti le 1er février 1939.

Synopsis
Le film célèbre le « Premier bataillon de France », la prestigieuse école de formation des officiers. La première partie présente la vie de l’école : les bahutages, les prises d’armes et les imposantes cérémonies traditionnelles. La seconde partie du film se déroule en Syrie où il s’agit de repousser les dissidents opposés à la présence de la France. Trois élèves de la prestigieuse école militaire française de Saint-Cyr, notamment un major de sa promotion, sont envoyés en Syrie. Leur mission est de combattre les rebelles dans le désert. L’un d’eux trouve la mort au cours de l’attaque de leur fortin. Son héroïsme lui vaut la reconnaissance de ses pairs : son nom est ainsi donné à une nouvelle promotion, tandis que sa sœur et son compagnon de combat unissent leurs destinées...

Fiche technique
Réalisateur : Jean-Paul Paulin
Scénario : Gérard Carlier et Paul Fékété
Montage : Jean Feyte et André Versein
Musique : Pierre Dupont et Marceau Van Hoorebecke
Durée : 97 minutes

Distribution
Roland Toutain : Paul Parent
Jean Mercanton : Jean Le Moyne
Jean Chevrier : Pierre Mercier
Paul Amiot : Le général
Jean Worms : Le commandant Lenoir
Jean Parédès : Bréval
Maurice Marceau : Beaumont
Jean Fay : Lieutenant Moulin
Chukry-Bey : Un chef de tribu
Hélène Perdrière : Françoise le Moyne
Léon Belières : Monsieur Le Moyne
Colette Régis : Madame Mercier

Hors cadre
Les scènes générales (plans lointains) de cours ont été tournées à l’école militaire de Saint-Cyr en présence des élèves officiers des « Promotions Soldat inconnu » (1936-1938) et « Marne & Verdun » (1937-1939).