Sorties cinéma du 13 octobre 2021

  • Mis à jour : 13 octobre 2021

Critiques extraites de Télérama et autres magazines dont Allociné et Première

Sorties du Mercredi 13 octobre 2021

TELERAMA AIME BEAUCOUP

Cotation : 4/5

- « FREDA »
13 octobre 2021 en salle / 1h 29min / Drame - De Gessica Geneus - Par Gessica Geneus - Avec Néhémie Bastien, Fabiola Remy, Djanaïna François

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis  :
Freda habite avec sa mère et sa soeur dans un quartier populaire de Port-au-Prince. Face aux défis du quotidien en Haïti, chacune se demande s’il faut partir ou rester. Freda veut croire en l’avenir de son pays.

Critique :

- « JULIE (EN 12 CHAPITRES) »
13 octobre 2021 en salle / 2h 08min / Drame, Comédie - De Joachim Trier - Par Joachim Trier, Eskil Vogt - Avec Renate Reinsve, Anders Danielsen Lie, Herbert Nordrum - Titre original "Verdens verste menneske"

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis  :
Julie, bientôt 30 ans, n’arrive pas à se fixer dans la vie. Alors qu’elle pense avoir trouvé une certaine stabilité auprès d’Aksel, 45 ans, auteur à succès, elle rencontre le jeune et séduisant Eivind.

Critique :

- « LE DERNIER DUEL »
13 octobre 2021 en salle / 2h 33min / Drame, Historique - De Ridley Scott - Par Nicole Holofcener, Matt Damon - Avec Matt Damon, Adam Driver, Jodie Comer - Titre original "The Last Duel"

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis =
Basé sur des événements réels, le film dévoile d’anciennes hypothèses sur le dernier duel judiciaire connu en France - également nommé « Jugement de Dieu » - entre Jean de Carrouges et Jacques Le Gris, deux amis devenus au fil du temps des rivaux acharnés. Carrouges est un chevalier respecté, connu pour sa bravoure et son habileté sur le champ de bataille. Le Gris est un écuyer normand dont l’intelligence et l’éloquence font de lui l’un des nobles les plus admirés de la cour. Lorsque Marguerite, la femme de Carrouges, est violemment agressée par Le Gris - une accusation que ce dernier récuse - elle refuse de garder le silence, n’hésitant pas à dénoncer son agresseur et à s’imposer dans un acte de bravoure et de défi qui met sa vie en danger. L’épreuve de combat qui s’ensuit - un éprouvant duel à mort - place la destinée de chacun d’eux entre les mains de Dieu.

Critique =

TELERAMA AIME UN PEU

Cotation 3/5

- « ARBRES ET FORÊTS REMARQUABLES, UN UNIVERS À EXPLORER »
13 octobre 2021 en salle / 1h 30min / Documentaire - De Jean-Pierre Duval - Par Jean-Pierre Duval, Georges Feterman

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis =
Vous aviez été nombreux à découvrir en salles le premier opus, Les arbres remarquables, un patrimoine à protéger. Ce deuxième volet prolonge le précédent, en élargissant le propos dans plusieurs directions : l’univers des forêts et la question de leur devenir, le mode de vie des arbres en explorant leur biologie, leurs échanges, leur génétique, et bien sûr la grande question de leur protection. Mais au fait, que sont les arbres remarquables ?
Ce sont des arbres vivants, exceptionnels, qui sont recensés, selon différents critères. L’association A.R.B.R.E.S. s’intéresse particulièrement aux arbres remarquables à portée nationale, et se charge, entre autres, de labelliser les arbres, et de les protéger, un peu partout sur le territoire : visiter un arbre, rencontrer leurs propriétaires ou les habitants, le mesurer, et selon un tas de critères (âge, dimension, passé, légende, histoire du présent, besoin de protection) va caractériser l’arbre de « Remarquable ». Pour l’heure, Arbres et forêts remarquables nous invite à découvrir des arbres, jardins et forêts issus de régions de France peu visités lors du premier film mais aussi d’aller à la rencontre des agroforêts magnifiques de l’île de la Réunion. C’est près d’une quarantaine d’arbres remarquables qui nous sont présentés, avec l’arbre remarquable de l’année 2020, le hêtre de Sorèze. Biodiversité, protection de la nature, rôle majeur des arbres dans le vivant, climat… sont des évidences et des impératifs qui animent tout le film, et cela résonne comme une preuve supplémentaire de l’urgente nécessité d’écouter le vivant et de le respecter.

Critique =

- « DEBOUT LES FEMMES ! »
13 octobre 2021 en salle / 1h 25min / Documentaire - De François Ruffin, Gilles Perret

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis =
" Mais qui m’a mis cette tête de con ? " Ce n’est pas le grand amour entre le député En Marche ! Bruno Bonnell et l’insoumis François Ruffin. Et pourtant... C’est parti pour le premier "road-movie parlementaire" à la rencontre des femmes qui s’occupent de nos enfants, nos malades, nos personnes âgées. Ensemble, avec ces invisibles du soin et du lien, ils vont traverser confinement et couvre-feu, partager rires et larmes, colère et espoir. Ensemble, ils vont se bagarrer, des plateaux télés à la tribune de l’Hémicycle, pour que ces travailleuses soient enfin reconnues, dans leur statut, dans leurs revenus. Et s’il le faut, ils réinventeront l’Assemblée…

Critique =

- « L’HOMME DE LA CAVE »
13 octobre 2021 en salle / 1h 54min / Thriller - De Philippe Le Guay - Par Philippe Le Guay, Gilles Taurand - Avec François Cluzet, Jérémie Renier, Bérénice Bejo

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis  :
A Paris, Simon et Hélène décident de vendre une cave dans l’immeuble où ils habitent. Un homme, au passé trouble, l’achète et s’y installe sans prévenir. Peu à peu, sa présence va bouleverser la vie du couple.

Critique :

- « LA VOIE NORMALE »
13 octobre 2021 en salle / 1h 14min / Documentaire - De Erige Sehiri

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis =
Les cheminots tunisiens affectés à la ligne n°1 la surnomment LA VOIE NORMALE, car c’est la seule construite selon les normes internationales. Ironiquement, c’est aussi la plus délaissée et détériorée du réseau. Les accidents sont fréquents et les vies des passagers et des employés sont mises en danger. Aux commandes des locomotives, Ahmed, Afef, Issam, Abee et Najib sont acteurs et témoins du difficile processus de transformation des chemins de fer tunisiens, et par extension de la société post-révolutionnaire tunisienne dans son ensemble. Chacun d’entre eux essaye au mieux de trouver une nouvelle place dans une société qui peine à se créer un mode d’existence démocratique. En dénonçant l’incompétence et la corruption, ce film célèbre la dignité, l’espoir et la résilience.

Critique =

- « LA BATAILLE DE LA PLAINE »
13 octobre 2021 en salle / 1h 10min / Documentaire - De Sandra Ach, Nicolas Burlaud, Thomas Hakenholz

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis =
Marseille 2019. Au cours d’une opération aux allures d’occupation militaire, la place du marché de la Plaine est encerclée par un mur en béton de 2m50 de haut pour assurer le bon déroulé des travaux. Après 3 ans de bataille, il enferme brutalement le rêve d’un quartier fait et pensé par ses habitants.

Critique =

- « LE LOUP ET LE LION »
13 octobre 2021 en salle / 1h 39min / Aventure, Famille - De Gilles de Maistre - Par Prune de Maistre - Avec Molly Kunz, Graham Greene (II), Charlie Carrick

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis  :
A la mort de son grand père, Alma, jeune pianiste de 20 ans revient dans la maison de son enfance, perdue sur une île déserte du Canada. Là, tout bascule quand un louveteau et un lionceau en détresse surgissent dans sa vie. Elle choisit de les garder pour les sauver et l’improbable se produit : ils grandissent ensemble et s’aiment comme des frères. Mais leur monde idéal s’écroule lorsque leur secret est découvert...

Critique :

- « LE TRADUCTEUR »
13 octobre 2021 en salle / 1h 45min / Thriller, Drame - De Rana Kazkaz, Anas Khalaf - Par Rana Kazkaz, Magali Negroni - Avec Ziad Bakri, Yumna Marwan, David Field

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis  :
En 2000, Sami était le traducteur de l’équipe olympique syrienne à Sydney. Un lapsus lors de la traduction le contraint à rester en Australie, où il obtient le statut de réfugié politique. En 2011, la révolution syrienne éclate et le frère de Sami est arrêté pendant une manifestation pacifique. Malgré les dangers il décide de tout risquer et de retourner en Syrie pour aller le libérer..

Critique :

- « LEUR ALGÉRIE »
13 octobre 2021 en salle / 1h 12min / Documentaire - De Lina Soualem - Par Lina Soualem

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis  :
Après 62 ans de mariage, les grands-parents de Lina, Aïcha et Mabrouk, ont décidé de se séparer. Ensemble ils étaient venus d’Algérie en Auvergne, à Thiers, il y a plus de 60 ans, et côte à côte ils avaient traversé cette vie chaotique d’immigré.e.s. Pour Lina, leur séparation est l’occasion de questionner leur long voyage d’exil et leur silence.

Critique :

- LA FAMILLE ADDAMS 2 : UNE VIRÉE D’ENFER »
13 octobre 2021 en salle / 1h 33min / Animation, Famille, Comédie (- De Greg Tiernan, Conrad Vernon - Par Dan Hernandez, Benji Samit - Avec Charlize Theron, Oscar Isaac, Chloë Grace Moretz - Titre original "The Addams Family 2"

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis  :
Dans cette nouvelle aventure, on retrouve Morticia et Gomez perdus face à leurs enfants qui ont bien grandi, ils sautent les repas de famille, et ils passent leur temps rivé à leurs écrans. Pour tenter de renouer les liens familiaux, ils décident d’embarquer Mercredi, Pugsley, Oncle Fétide et toute la bande dans leur camping-car hanté et de prendre la route pour les dernières tristes vacances en famille. Leurs aventures à travers les Etats-Unis les sortent de de leurs repères familiers et les plongent dans des situations hilarantes avec leur iconique cousin, La Chose, bientôt rejoints par de nouveaux personnages farfelus. Mais qu’est-ce qui pourrait mal finir ?

Critique :

- « STORIA DI VACANZE »
13 octobre 2021 en salle / 1h 40min / Drame - De Fabio D’Innocenzo, Damiano D’Innocenzo - Par Damiano D’Innocenzo, Fabio D’Innocenzo - Avec Elio Germano, Barbara Chichiarelli, Lino Musella - Titre original "Favolacce"

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis =
La chaleur de l’été annonce les vacances prochaines pour les familles de cette paisible banlieue pavillonnaire des environs de Rome. Des familles joyeuses, qui parviennent à créer l’illusion de vraies vacances malgré leurs faibles moyens. Des familles normales. Enfin presque. Car leurs enfants vont bientôt pulvériser le fragile vernis des apparences…

Critique =

TELERAMA N’AIME PAS MAIS CE N’EST PAS UNE RAISON POUR NE PAS ALLER VOIR CE FILM

Cotation : 2/5

- « EIFFEL »
13 octobre 2021 en salle / 1h 49min / Drame, Biopic, Comédie - De Martin Bourboulon - Par Caroline Bongrand, Caroline Bongrand - Avec Romain Duris, Emma Mackey, Pierre Deladonchamps

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis  :
Venant tout juste de terminer sa collaboration sur la Statue de la Liberté, Gustave Eiffel est au sommet de sa carrière. Le gouvernement français veut qu’il crée quelque chose de spectaculaire pour l’Exposition Universelle de 1889 à Paris, mais Eiffel ne s’intéresse qu’au projet de métropolitain. Tout bascule lorsqu’il recroise son amour de jeunesse. Leur relation interdite l’inspire à changer l’horizon de Paris pour toujours.

Critique :

TELERAMA N’A PAS D’AVIS

- « SAM LE POMPIER & LE MYSTÉRIEUX SUPER-HÉROS »
13 octobre 2021 en salle / 0h 58min / Animation, Comédie, Aventure, Famille

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis =
Un enchaînement d’incidents interpelle Sam le pompier et l’agent de police Malcom alors qu’un mystérieux « homme volant » joue à chaque fois les sauveurs in extremis. Pendant ce temps, l’héroïque « super Nicolas » cherche des personnes à secourir mais visiblement, il ne trouve que des ennuis.

Critique =

- « PLAN CUL LA PRALINE »
13 octobre 2021 en salle / 1h 13min / Animation, Erotique - De Chintis Lundgren, Maja Gehrig, Marie Jacotey ...

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis =
Plan-cul la Praline est née comme ça, 7 courts métrages animés qui dépeignent, avec humour, les parties sombres de l’amour et la sexualité.
Programme de courts métrages :

  • Toomas dans la vallée des loups sauvages /Toomas Beneath the Valley of the Wild Wolves, Chintis Lundgren (2019)
  • Average Happiness, Maja Gehrig (2019)
  • Filles bleues, Peur Blanche, Marie Jacotey & Lola Halifa-Legrand (2020)
  • Hold Me Tight, Mélanie Robert-Tourneur (2021)
  • Wild Love, Paul Autric, Quentin Camus, Maryka Laudet, Léa Georges, Zoé Sottiaux, Corentin Yvergniaux (2018)
  • #21xoxo, Sine Özbilge, (2019)
  • Just a Guy, Shoko Hara (2020)

Critique =

- « LE CHEMIN »
13 octobre 2021 en salle / 1h 31min / Drame, Romance - De Ana Mariscal - Par Ana Mariscal, José Zamit - Avec José Antonio Mejías, Maribel Martin, Julia Caba Alba - Titre original "El camino"

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis =
Daniel « le Hibou » doit quitter son village natal pour aller étudier à la ville. Les jours précédant son départ, Daniel et ses inséparables amis, Roque « le Bouseux » et Germán « le Teigneux », jouent, font quelques blagues et, surtout, observent le monde particulier des adultes.

Critique =

- « AU DOS DE NOS IMAGES »
13 octobre 2021 en salle / 1h 14min / Documentaire - De Romain Baudéan - Par Romain Baudéan - Avec Audrey Bonnet

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis =
Des années après le suicide de ma grand-mère bipolaire, je découvre son récit autobiographique dans lequel elle raconte son expérience de la maladie mentale, ses désillusions sentimentales et sa profonde solitude. En quête de vérité, je décide de confronter son témoignage aux films de famille tournés par mon grand-père et aux souvenirs de ses proches. Réaliser ce film, c’est faire entendre sa voix, c’est tenter d’ordonner le chaos de son existence tragique, c’est libérer la parole et mettre fin au silence pour continuer à vivre.

Critique =

- « ADIEU VENUS »
13 octobre 2021 en salle / 1h 30min / Drame - De Martin Ziegler - Avec Mathilde Mosnier, Julien Cosquéric, Catherine Badet-Corniou

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis =
La Beauté, une Aphrodite-Vénus vierge, Idéal de femme, est soutenue afin de pouvoir retourner d’où elle est venue, à son origine, pure, avant l’Acropole, s’étant trompée de voie, via Venise, ayant été déviée – comme le révèle tragiquement l’enfant (fils à et de qui ?) que lui donne une Mère, tel se donne l’abandon, à elle – par un homme à multiples figures, évoquant un non-antagoniste Œdipe-Chrétien, un opposant, lutteur, au monde, lui-même soutenu par Epigone, tous deux à leurs risques et périls les plus grands.

Critique =

- « LE POÈTE ILLUMINÉ, GERMAIN NOUVEAU (1851-1920) »
13 octobre 2021 en salle / 1h 25min / Documentaire, Historique - De Christian Philibert - Par Christian Philibert - Avec Philippe Chuyen, Jean-Louis Todisco, Jacques Lovichi

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis =
Né et mort à Pourrières dans le Var, Germain Nouveau forme avec ses amis, Arthur Rimbaud et Paul Verlaine, le plus remarquable trio de la poésie française. Bohème et vagabond, à moitié saint, à demi-fou, hanté par la mort et par l’amour, il s’opposa à l’édition de ses recueils (La Doctrine de l’Amour, Valentines) qui ne furent publiés qu’à titre posthume ou contre son gré. Célébré par les surréalistes (Breton, Aragon), il demeure méconnu du grand public. De récentes recherches démontrent qu’il est le véritable auteur d’une partie des textes regroupés sous le titre Illuminations.

Il fut dans le grand secret de Rimbaud (...) Saura-t-on jamais quelle part de réciprocité fut mise alors entre ces deux êtres de génie ? André Breton

Conçu comme une enquête historique, littéraire et philologique, le film de Christian Philibert, tourné sur une période de 25 ans, relate la vie de Germain Nouveau et les recherches des principaux spécialistes. Porté par de nombreux extraits de textes et illustré par une abondante iconographie, il dévoile l’itinéraire de cet artiste hors du commun et lui offre la place qui lui revient dans l’Histoire de la poésie.

Critique =

- « LES SAINTS INNOCENTS »
13 octobre 2021 en salle / 1h 45min / Drame - De Mario Camus - Par Mario Camus, Miguel Delibes - Avec Francisco Rabal, Alfredo Landa, Terele Paves - Titre original "Los santos inocentes"

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis =
Dans les annees soixante, durant le franquisme, une famille de paysans espagnols vit sous la tutelle d’un puissant proprietaire terrien. Cette vie de perdants, cette famille l’assume avec calme et resignation. Un fait anodin va troubler le cours normal de cette triste vie.

Critique =

- « LA FINE ÉQUIPE DU BUSH »
14 octobre 2021 en salle / 0h 42min / Documentaire - De Valentin Lam

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis =
Six courageux voyageurs se sont lancés le pari fou de rejoindre à pied la communauté aborigène de Kaltukatjara, un périple de 380 kilomètres dans le désert australien. Ce ne sont pas des aventuriers, ils sont comme tout le monde, mais ils ont osé faire ce que personne n’imaginait, en allant là où personne ne va. N’importe qui peut réaliser une aventure, et ils vont vous le prouver.

Critique =

- « LE GREC AU SAINT-ANDRÉ DES ARTS : CARTE BLANCHE À FRÉDERIC BAYER »
18 octobre 2021 en salle / 1h 30min / Comédie, Drame

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis =
Une sélection de 4 courts métrages produits par le Grec, suivie d’un échange partage d’expérience avec les réalisateurs et réalisatrices :

  • En Faire le Tour de Philippe Ulysse (30’)
  • Les Suppliantes d’Amélie Derlon (30’)
  • Aïn Diab d’Ilias El Faris (8’)
  • Crème et Cremaillère de Rima Samman (13’).

Critique =