Sorties cinéma du 2 février 2022

  • Mis à jour : 26 février

Critiques extraites de Télérama et autres magazines dont Allociné et Première

Sorties du Mercredi 2 février 2022

TELERAMA AIME PASSIONNEMENT

Cotation : 5/5

« THE SOUVENIR - PART I »
2 février 2022 en salle / 1h 59min / Drame, Romance
De Joanna Hogg
Par Joanna Hogg
Avec Honor Swinton-Byrne, Tilda Swinton, Tom Burke

Notes et critiques
Note de la presse : 4.2/5
Note du public : 3.1/5

Synopsis =
Au début des années 80, Julie, une jeune étudiante en cinéma qui se cherche encore, rencontre Anthony, un dandy aussi charismatique que mystérieux. Prise sous le charme de cet homme plus âgé, elle se lance aveuglément dans ce qui s’avère être sa première véritable histoire d’amour. Malgré les mises en garde de son entourage, Julie s’enferme peu à peu dans une relation toxique, qui pourrait bien menacer son avenir.

Critique = Télérama par Louis Guichard
L’éclat du résultat montre que formalisme et émotion vont parfois très bien ensemble : au gré des scènes et des sentiments qui les imprègnent, Joanna Hogg passe de la limpidité au baroque, oscille avec grâce entre épure et onirisme.

- « THE SOUVENIR - PART II »
2 février 2022 en salle / 1h 48min / Drame
De Joanna Hogg
Par Joanna Hogg
Avec Honor Swinton-Byrne, Tilda Swinton, Richard Ayoade

Notes et critiques
Note de la presse : 4.3 /5
Note du public : 3.8 /5

Synopsis =
Sortant durement éprouvée de sa liaison avec Anthony, homme séduisant et manipulateur, Julie cherche à faire la lumière sur l’existence fictive qu’il s’était inventée et à mettre de l’ordre dans ses propres sentiments. Lui vient alors une idée un peu folle : et si elle consacrait son film de fin d’études à cette douloureuse histoire d’amour ? Peut-on vaincre ses blessures en mettant en scène un épisode de sa propre vie ?

Critique = Télérama par Louis Guichard
L’éclat du résultat montre que formalisme et émotion vont parfois très bien ensemble : au gré des scènes et des sentiments qui les imprègnent, Joanna Hogg passe de la limpidité au baroque, oscille avec grâce entre épure et onirisme.

TELERAMA AIME BEAUCOUP

Cotation : 4/5

- « PETITE SOLANGE »
2 février 2022 en salle / 1h 25min / Comédie dramatique
De Axelle Ropert
Par Axelle Ropert
Avec Jade Springer, Léa Drucker, Philippe Katerine

Notes et critiques
Note de la presse : 3.6/5
Note du public : 2.7/5

Synopsis =
Solange a 13 ans, elle est pleine de vie et de curiosité avec quelque chose de spécial : elle est sentimentale à l’excès, et adore ses parents. Mais un jour, elle réalise qu’ils se disputent et commencent à s’éloigner.... l’ombre du divorce se précise. Alors Solange va s’inquiéter, réagir et souffrir. C’est l’histoire d’une jeune ado trop tendre qui voudrait une chose impossible : que l’amour jamais ne s’arrête.

Critique = Télérama par Frédéric Strauss
Le souvenir du réalisateur des Quatre Cents Coups traverse comme un complice ce quatrième long métrage d’Axelle Ropert où l’envie de filmer la jeunesse est tout aussi généreuse, affectueuse, passionnée.

- « LES JEUNES AMANTS »
2 février 2022 en salle / 1h 52min / Comédie
De Carine Tardieu
Par Carine Tardieu, Agnès De Sacy
Avec Fanny Ardant, Melvil Poupaud, Cécile de France

Notes et critiques
Note de la presse : 3.7/5
Note du public : 4.0/5

Synopsis =
Shauna, 70 ans, libre et indépendante, a mis sa vie amoureuse de côté. Elle est cependant troublée par la présence de Pierre, cet homme de 45 ans qu’elle avait tout juste croisé, des années plus tôt. Et contre toute attente, Pierre ne voit pas en elle “une femme d’un certain âge”, mais une femme, désirable, qu’il n’a pas peur d’aimer. A ceci près que Pierre est marié et père de famille.

Critique = Télérama par Louis Guichard
Le film trouve et tient la note, entre acuité psychologique et belles embardées romanesques.

- « INTRODUCTION »
2 février 2022 en salle / 1h 06min / Drame
De Hong Sang-Soo
Par Hong Sang-Soo
Avec Shin Seokho, Mi-so Park, Kim Young-Ho
Titre original Inteurodeoksyeon

Notes et critiques
Note de la presse : 3.5/5
Note du public : 2.8/5

Synopsis =
Youngho cherche à se frayer un chemin entre son rêve de devenir acteur et les attentes de ses parents. Alors que sa petite amie part étudier à Berlin, le jeune homme y voit l’occasion d’un nouveau départ.

Critique = Télérama par Jacques Morice
Comparé à d’autres opus du chantre coréen, celui-ci est mineur. Mais dans son cours limpide, sa concision et son froid neigeux, on puise malgré tout de quoi se régénérer.

- « VANILLE »
2 février 2022 en salle / 0h 43min / Animation
De Guillaume Lorin
Par Guillaume Lorin, Aurore Auguste
Avec Marie-Eva Phaan, Macéo Carole, Tricia Evy

Notes et critiques
Note de la presse : 3.9/5
Note du public : 3.0 /5

Synopsis =
"Vanille" (31’) est précédé des courts-métrages : "Kiko et les animaux" (7’30’’) et "Ton français est parfait" (4’12’’)

Petite parisienne fraîchement débarquée pour les vacances en Guadeloupe, île d’origine de sa maman, Vanille plonge dans une aventure teintée de mystère, à la rencontre de personnages pittoresques et d’une fleur magique. Voilà des vacances qui promettent d’être riches en rebondissements !

Critique = Télérama par Nicolas Didier
Un beau récit d’apprentissage.

- « LES VOISINS DE MES VOISINS SONT MES VOISINS »
2 février 2022 en salle / 1h 30min / Animation, Comédie
De Anne-Laure Daffis, Léo Marchand
Par Anne-Laure Daffis, Léo Marchand
Avec Arielle Dombasle, Valérie Mairesse, Elise Larnicol

Notes et critiques
Note de la presse : 3.4/5
Note du public : 3.5/5

Synopsis =
Un ogre casse ses dents la veille de la Saint-Festin, la grande fête des ogres. Un magicien rate son tour de la femme coupée en deux et égare les jambes de son assistante. Un randonneur suréquipé reste coincé plusieurs jours dans un ascenseur. Un vieux monsieur tombe amoureux d’une paire de jambes en fuite. Une maman confie ses enfants au voisin le soir de la Saint-Festin... Dans un immeuble, les destins entremêlés de dix vrais voisins ou voisins de voisins, aux prises avec les drames, les plaisirs, les surprises et les hasards de la vie quotidienne.

Critique = Télérama par Guillemette Odicino
Voilà le film d’animation français le plus singulier et farfelu qu’il nous ait été donné à déguster depuis des lustres.

- « RED ROCKET »
2 février 2022 en salle / 2h 08min / Drame, Comédie
De Sean Baker
Par Sean Baker, Chris Bergoch
Avec Simon Rex, Bree Elrod, Ethan Darbone

Notes et critiques
Note de la presse : 3.6/5
Note du public : 3.4/5

Synopsis =
Interdit aux moins de 12 ans avec avertissement
Mikey Saber revient dans sa ville natale du Texas après des années de carrière de pornstar à Los Angeles. Il n’y est pas vraiment le bienvenu... Sans argent, sans emploi, il doit retourner vivre chez son ex-femme et sa belle-mère… Pour payer son loyer, il reprend ses petites combines mais une rencontre va lui donner l’espoir d’un nouveau départ.

Critique = Télérama par Mathilde Blottière
Sans angélisme ni condescendance, mais avec une réelle empathie, le cinéaste de The Florida Project (2017) raconte encore une fois cette Amérique des floués et des laissés-pour-compte qui ont fini, comme dans le film, par botter le cul des Mikey en qui ils avaient cru.

« H6 »
2 février 2022 en salle / 1h 54min / Documentaire
De Ye Ye
Par Ye Ye

Notes et critiques
Note de la presse : 3.7/5
Note du public : 3.8/5

Synopsis =
Le destin de cinq familles se joue à l’hôpital N°6 de Shanghai. A travers leurs histoires croisées se dessine un portrait de la Chine d’aujourd’hui entre culture traditionnelle et modernité. La solidarité, la tendresse et le sens de l’humour permettent aux familles et patients de tenir le cap face aux aléas de la vie.

Critique = Télérama par Guillemette Odicino
Devant la caméra de Ye Ye, l’hôpital devient le précipité du gigantisme et de la misère sociale, en Chine, mais c’est bien l’étrange mélancolie joyeuse d’un peuple en constante résilience qui domine, et force l’admiration.

TELERAMA AIME UN PEU

Cotation 3/5

- « VAILLANTE »
2 février 2022 en salle / 1h 33min / Animation, Famille, Comédie
De Laurent Zeitoun, Theodore Ty
Par Jennica Harper, Laurent Zeitoun
Avec Alice Pol, Vincent Cassel, Valérie Lemercier
Titre original Fireheart

Notes et critiques
Note de la presse : 3.5/5
Note du public : 3.3/5

Synopsis =
Depuis qu’elle est enfant, Georgia Nolan n’a qu’une seule ambition : devenir pompier comme son père ! Hélas, à New York en 1932, les femmes n’ont pas le droit d’exercer cette profession. Quand les pompiers de la ville disparaissent un-à-un dans de mystérieux incendies dans des théâtres de Broadway, Georgia y voit une occasion en or : elle se déguise en homme et intègre l’équipe de pompiers débutants chargés d’arrêter le pyromane ! C’est le début d’une aventure aussi désopilante qu’à couper le souffle !

Critique = Télérama par Cécile Mury
Fable gentiment féministe, avec secrets de famille, action bondissante (voire frénétique) et 3D ultra colorée façon magasin de jouets, ce film d’animation franco-canadien ne manque ni de peps ni de tendresse. Mais il tire un peu trop sur des ficelles esthétiques et narratives déjà usées pour convaincre vraiment.

« ARTHUR RAMBO »
2 février 2022 en salle / 1h 27min / Drame
De Laurent Cantet
Par Laurent Cantet, Fanny Burdino
Avec Rabah Naït Oufella, Antoine Reinartz, Sofian Khammes

Notes et critiques
Note de la presse : 3.5/5
Note du public : 2.9/5

Synopsis =
Qui est Karim D. ? Ce jeune écrivain engagé au succès annoncé ou son alias Arthur Rambo qui poste des messages haineux que l’on exhume un jour des réseaux sociaux…

Critique = Télérama par Marie Sauvion
Ce mystère, le cinéaste ne prétend pas en avoir la clé. Il préfère enregistrer la violence et la rapidité de la chute de Karim, avec une sécheresse, une neutralité qui n’évitent pas toujours la mise à distance.

TELERAMA N’A PAS D’AVIS A VOUS DE VOUS EN FAIRE UN

- « SUPER-HÉROS MALGRÉ LUI »
2 février 2022 en salle / 1h 22min / Comédie
De Philippe Lacheau
Par Philippe Lacheau, Pierre Dudan (II)
Avec Philippe Lacheau, Julien Arruti, Tarek Boudali

Notes et critiques
Note de la presse : 2.7/5
Note du public : 3.4/5

Synopsis =
Apprenti comédien en galère, Cédric décroche enfin son premier rôle dans un film de super-héros. Un soir, alors qu’il emprunte la voiture de tournage, il est victime d’un accident qui lui fait perdre la mémoire. A son réveil, vêtu de son costume de justicier et au milieu des accessoires du film, il est persuadé d’être devenu le personnage du film avec une mission périlleuse à accomplir. Mais n’est pas héros et encore moins super-héros qui veut... Et encore moins Cédric.

Critique = Première par François Léger
Si son Nicky Larson avait un peu retenu notre attention, Lacheau retombe ici dans l’abattage de gags potaches à peine écrits.

- « ZWINGLI »
2 février 2022 en salle / 2h 03min / Historique, Drame
De Stefan Haupt
Avec Maximilian Simonischek, Anatole Taubman, Patrick Rapold

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : 3.5/5

Synopsis =
Ulrich Zwingli prend ses fonctions dans la cathédrale de Zurich en 1519. Ses sermons dénoncent les abus de l’église catholique et soulèvent de violentes polémiques. Dès son arrivée, il rencontre une jeune veuve Anna avec laquelle une idylle se développe et elle deviendra une des premières épouses de prêtres en Suisse. Zwingli lutte pour la transformation de l’église. En 1523, le canton de Zurich adopte la Réforme. Néanmoins, les idées du jeune prêtre provoquent des guerres civiles entre les cantons suisses alémaniques ...

Critique =

« JEAN DUPUY YPUDU »
2 février 2022 en salle / 0h 52min / Documentaire
De Gilles Coudert
Par Gilles Coudert

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : 3.0/5

Synopsis =
Le film de Gilles Coudert raconte le destin singulier, humain, sensible, romanesque, extraordinaire de Jean Dupuy, artiste hors normes, charismatique et singulier. Portrait d’un personnage aux multiples vies : pionnier de l’art technologique, performeur et grand ordonnateur de soirées artistiques dans le New York effervescent des années 1970-1980, devenu ermite « graphologue », bricoleur et anagrammiste, retiré à Pierrefeu, nid d’aigle perché au sommet d’une montagne de l’arrière-pays niçois. Le film se tisse en croisant l’échange intime entre l’artiste et le réalisateur avec les témoignages de Patricia Brignone, Catherine Cattaneo, Augustin Dupuy, Alexandre Gérard, Arnaud Labelle-Rojoux, Éric Mangion, Jeffrey Perkins, Julia Robinson et Christian Xatrec. Des images d’archives, pour la plupart inédites, invitent les spectateurs à suivre l’itinéraire unique de Jean Dupuy en replaçant ses actions dans leur contexte historique et artistique.

Critique =