bandeau 1 bandeau 2 bandeau 3 bandeau 4

Cultures & Cinémas

Vous êtes ici : Accueil > CONNAISSANCE DU CINEMA > Les grands acteurs et grandes actrices français > CYCLE Grands acteurs et actrices français : Magali NOËL

CYCLE Grands acteurs et actrices français : Magali NOËL

  • Mis à jour : 7 mars

Magali Noëlle Guiffray, dite Magali Noël, née le 27 juin 19311,2 à Izmir (Turquie) et morte le 23 juin 2015 à Châteauneuf-Grasse (Alpes-Maritimes)3, est une actrice et chanteuse française.
Elle est notamment connue pour son interprétation de la chanson« Fais-moi mal Johnny » de Boris Vian et pour ses rôles dans plusieurs films de Federico Fellini.

BIOCRAPHIE

ENFANCE, FORMATION ET DEBUTS
Née de parents français travaillant dans le service diplomatique, Magali Noëlle Guiffray vit en Turquie jusqu’en 1933. Après avoir étudié le chant, la musique et la danse, elle débute à 16 ans comme chanteuse de cabaret et se produit ensuite dans des revues.
Venue en France, elle suit les cours d’art dramatique de Catherine Fonteney et commence une carrière au théâtre et au cinéma.

CARRIERE

Magali Noël se fait remarquer en 1955 dans le film « Du rififi chez les hommes » de Jules Dassin. Elle impose progressivement son charme et ses talents de comédienne au tempérament de feu dans « Razzia sur la chnouf » d’Henri Decoin,

« Les Grandes Manœuvres » de René Clair

« Elena et les Hommes » de Jean Renoir.

Elle prend une nouvelle dimension en incarnant l’un des symboles des fantasmes sexuels de Federico Fellini dans « La dolce vita » (1960),

« Satyricon » (1969)

et surtout « Amarcord » (1973), où elle campe l’inoubliable Gradisca, pin-up de province.

Malgré un rôle notable dans « Z » de Costa-Gavras ( La soeur de Nick) , Palme d’or à Cannes en 1969, et de grands succès au théâtre, elle retient moins, par la suite, l’attention des producteurs. Elle retourne alors avec succès au music-hall.

Une nouvelle génération de réalisateurs lui donne ensuite des rôles à la mesure de sa sensibilité : Chantal Akerman (« Les Rendez-vous d’Anna », 1978), Claude Goretta (« La Mort de Mario Ricci », 1983), Tonie Marshall (« Pentimento », 1989), Andrzej ?u ?awski (« La Fidélité », 2000), Jonathan Demme (« La Vérité sur Charlie », 2002)...

En 1986, elle interprète le rôle de la logeuse dans la comédie musicale Cabaret mise en scène par Jérôme Savary.

En 1992, elle joue « Julia Bertyl  », une cantatrice célèbre, dans « Les Cœurs brûlés, » saga estivale de TF1.

En 1996, dans un film documentaire retraçant une partie de la carrière du peintre rouennais Marcel Peltier dont elle est devenue amie, elle égrène le portrait de Marcel, dans un texte rédigé par le critique d’art normand Daniel Fleury.

En octobre 1996, elle est sur la scène de la Comédie des Champs-Élysées Michel Fagadau et Jean-Claude Vial lui laissent carte blanche pour un « Soleil blanc », spectacle musical exclusivement consacré à Jacques Prévert « parce qu’il croit en la jeunesse. […] Son immense tendresse me touche profondément. Son souci de défendre sans cesse les « petits » de l’existence, de ne tolérer aucune forme d’oppression. Sa folie, sa provocation, sa férocité, son humour et… sa douceur me fascinent6. » À cette occasion, 13 poèmes sont mis en musique pour la première fois pour « ce regard sur la vie entre rêve et réalité. »

Sa carrière de chanteuse est marquée par la célèbre et audacieuse chanson Fais-moi mal Johnny, écrite par Boris Vian et composée par Alain Goraguer en 1956, reprise dans le film « Le fauve est lâché » en 1959. Ce morceau est l’une des premières chansons rock ’n’ roll chantées en français, qui fut d’ailleurs interdite à l’époque à la radio à cause de ses paroles jugées trop osées.

VIE PRIVEE

Magali Noël a une fille, Stéphanie Vial-Noël, d’un premier mariage avec l’acteur Jean-Pierre Bernard et deux garçons qu’elle a adoptés lors d’un second mariage. Son premier époux Jean-Pierre Bernard repose à ses côtés dans le cimetière d’Entrechaux (Vaucluse).

FILMOGRAPHIE

CINEMA

1951 : Demain nous divorçons de Louis Cuny : Jeanne
1951 : Seul dans Paris d’Hervé Bromberger : Jeanette Milliard
1953 : Deux de l’escadrille de Maurice Labro
1954 : Mourez, nous ferons le reste de Christian Stengel : Françoise
1955 : Le Fils de Caroline chérie de Jean Devaivre : Térésa
1955 : Chantage de Guy Lefranc : Denise
1955 : Razzia sur la chnouf d’Henri Decoin : Lisette
1955 : Du rififi chez les hommes de Jules Dassin : Viviane
1955 : Les Grandes Manœuvres de René Clair : Thérèse
1956 : OSS 117 n’est pas mort de Jean Sacha : Muriel Rousset
1956 : Les Possédées de Charles Brabant : Pia Manosque
1956 : Elena et les Hommes de Jean Renoir : Lolotte
1957 : Assassins et Voleurs de Sacha Guitry : Madeleine Ferrand
1958 : La Loi de l’homme (È arrivata la parigina) de Camillo Mastrocinque : Yvette
1958 : Le désir mène les hommes de Mick Roussel : Nathalie
1958 : Si le roi savait ça de Caro Canaille : Arnaude
1958 : Le Piège de Charles Brabant : Cora Caillé
1958 : Le Train de 8h 47 —Film resté inachevé— de Jack Pinoteau
1958 : Des femmes disparaissent d’Édouard Molinaro : Coraline Merlin
1958 : Ça n’arrive qu’aux vivants de Tony Saytor : Gloria Selby
1958 : Oh ! Qué mambo de John Berry : Viviane Montero
1958 : Le fauve est lâché de Maurice Labro (Elle chante uniquement la chanson du film)
1959 : L’Île du bout du monde d’Edmond T. Gréville : Jane
1960 : Gastone de Mario Bonnard : Sonia
1960 : Boulevard de Julien Duvivier Jenny Dorr
1960 : A qualcuna piace calvo de Mario Amendola : Marcella Salustri
1960 : Marie des Isles de Georges Combret : Julie
1960 : La dolce vita de Federico Fellini : Fanny
1960 : Noi siamo due evasi de Giorgio Simonelli : Odette
1961 : Le Sahara brûle de Michel Gast : Léna
1961 : La Fille dans la vitrine (La ragazza in vetrina) de Luciano Emmer : Chanel
1961 : La Loi de la guerre (Legge di guerra) de Bruno Paolelli : Olga
1961 : Jeunesse de nuit (Gioventù di notte) de Mario Sequi
1961 : Dans la gueule du loup de Jean-Charles Dudrumet : Barbara Yabakos
1961 : En pleine bagarre (Mani in alto) de Giorgio Bianchi
1961 : Le Jeu de l’assassin (de) (Mörderspiel) d’Helmut Ashley : Eva Troger
1962 : Le Secret de d’Artagnan (Il Colpo segreto di d’Artagnan) de Siro Marcellini : Carlotta
1963 : Totò et Cléopâtre (Toto e Cleopatra) de Fernando Cerchio : Cleopatra
1963 : Queste pazze pazze donne de Marino Girolami
1963 : Tempête sur Ceylan (Das Todesauge von Ceylon) de Gerd Oswald et Giovanni Roccardi : Gaby
1963 : L’Accident d’Edmond T. Greville : Andréa
1964 : I marzianni hanno dodici mani de Castellano et Pipolo : Mathilde Bernabei
1964 : La Traite des blanches de Georges Combret : Louisa
1964 : Requiem pour un caïd de Maurice Cloche : Éva
1964 : Oltraggio al pudore de Silvio Amadio : la sœur de Giovenella
1964 : Dernier Tiercé de Richard Pottier : Lydia
1965 : La Corde au cou de Joseph Lisbona : Clara
1965 : Aventure à Beyrouth (La Dama de Beirut) de Ladislao Vajda
1968 : Le Mois le plus beau de Guy Blanc : Claudia
1969 : Z de Constantin Costa-Gavras : la sœur de Nick
1969 : L’Astragale de Guy Casaril : Annie
1969 : I marziani hanno dodici mani : Matilde Bernabei
1969 : Satyricon de Federico Fellini : Fortunata
1970 : Edipeon de Lorenzo Artale
1970 : Tropique du Cancer (Tropic of Cancer) de Joseph Strick : la princesse
1970 : Les Brebis du révérend (Kyrkoherden) de Torgny Wickman : la comtesse
1970 : Le Tombeur (The Man Who Had Power Over Women) de John Krish : Mme Franchetti
1970 : Ciao Federico ! - Documentaire de Gideon Bachmann : Elle-même
1971 : Le Goût de la vengeance (Le Belve) de Gianni Grimaldi
1971 : Un prêtre à marier (Il prete sposato) de Marco Vicario : Signora Bellini
1972 : Racconti proibiti... di niente vestiti de Brunello Rondi
1972 : Le P’tit vient vite de Louis-Georges Carrier : La garde-malade
1973 : Amarcord (Amarcord) de Federico Fellini : Gradisca, la coiffeuse
1975 : La Bagarre du samedi soir (Il tempo degli assassini) de Marcello Andrei : Rossana
1975 : Paolo Barca, maestro elementare, praticamente nudista de Flavio Mogherini
1975 : La Banca di Monate de Francesco Massaro
1977 : Stato interessante de Sergio Nasca
1978 : Les Rendez-vous d’Anna de Chantal Akerman : Ida
1980 : Le Chemin perdu de Patricia Moraz : Maria Tonelli
1982 : Qu’est-ce qui fait courir David ? d’Élie Chouraqui : Sarah, la mère de David
1983 : Les Années 80 - Documentaire de Chantal Akerman : Elle-même
1983 : La Mort de Mario Ricci de Claude Goretta : Solange
1985 : Diesel de Robert Kramer : Mickey
1985 : Vertiges de Christine Laurent : Constance
1986 : Exit-exil de Luc Monheim : Solange
1989 : La Nuit de l’éclusier (Die nacht des Schleusenwarts) de Franck Rickenbach : Hélène Belloz
1989 : Pentimento de Tonie Marshall : Maddeleine
2003 : Rien que du bonheur (Les bras m’en tombent) de Denis Parent

TELEVISION

1951 : La Course du flambeau de Max de Rieux
1952 : La Cruche cassée de Bernard Hecht
1955 : Christophe C... de Jean-Paul Carrère
1955 : Le Héros et le Soldat de Marcel Bluwal
1956 : Doris de Jean Vernier : Doris
1962 : Les Trois Henry d’Abder Isker
1964 : Le Procès de Mary Dugan de Jean-Marie Coldefy : Mary Dugan
1966 : Comment ne pas épouser un milliardaire (série TV en 26 épisodes de 13 min) de Lazare Iglesis : Delia Delamarre
1967 : Le Golem (du roman de Gustav Meyrink), téléfilm de Jean Kerchbron : Angelina
1969 : Le Mas Théotime (du roman d’Henri Bosco), téléfilm de Jacques Florian : Geneviève
1972 : Comme avant, mieux qu’avant d’Yves-André Hubert : Fulvia Gelli
1978 : Jean-Christophe (feuilleton TV en 9 épisodes de 52 min) de François Villiers
1979 : Lucrèce Borgia de Yves-André Hubert : Lucrèce Borgia
1980 : Le président est gravement malade d’Yves Ciampi : Edith Wilson
1980 : Un pas dans la forêt de Claude Mourthé
1982 : Les Confessions du chevalier d’industrie Félix Krull (en) (Bekenntnisse des Hochstaplers Felix Krull) de Bernhard Sinkel : Mme Houpflé
1982 : L’Enfant et les Magiciens de Philippe Arnal : La tante Marguerite
1984 : Sortie interdite de Patty Villiers : Mado
1985 : Les Bottes rouges de Jeannette Hubert
1985 : Mariage de Lazare Iglesis
1986 : L’Amour tango de Régis Forissier : Angèle
1987 : La Malle à Gouffe d’Hervé Basle
1988 : On the Orient, North (Ray Bradbury présente, série tv ; saison 2, ép. 8) de Frank Cassenti : Minerva Halliday
1988 : Lundi noir de Jean-François Delassus
1991 : Crimes et Jardins de Jean-Paul Salomé : Suzanne
1992 : Les Cœurs brûlés (série TV en 8 épisodes de 90 min) de Jean Sagols : Julia Bertyl
1997 : Les Héritiers de Josée Dayan : Zizi
1998 : Le Dernier Fils d’Étienne Périer : Elisabeth Haas
1999 : La Nuit des hulottes de Michaëla Watteaux : Rainette Leblanc
2002 : La Source des Sarrazins de Denis Malleval : Rose

DISCOGRAPHIE

- 1955 : Magali Noël numéro 1 : Le Rififi ; Johnny Guitar ; Si tu m’aimais ; J’aime valser dans tes bras, EP Philips 432.044
- 1956 : Magali Noël : Rock and Roll : Fais-moi mal Johnny ; Strip-rock ; Alhambra rock ; Rock des petits cailloux de Boris Vian, LP Philips N 76.089 R, repris en EP Philips 432.131 Magali Noël numéro 2 : Rock and Roll (1957)
- 1957 : Succès 45 t : Pan, pan, pan, poireaux pomm’ de terre de Boris Vian, SP Philips 372.398
- 1957 : Magali Noël numéro 3 : Magali se déchaîne : Mon oncle Célestin ; Oh ! si y avait pas ton père ; Eh ! Mama de Boris Vian etc.), EP Philips 432.185
- 1957 : Magali Noël numéro 4 : Sexy songs : Oh ! (c’est divin) ; Nous avions vingt ans ; Mon a, mon amour de Boris Vian etc.), EP Philips 432.193
- 1964 : Magali Noël chante Boris Vian (12 nouvelles chansons de cet auteur), LP Jacques Canetti
- 1975 : Magali Noël : Album 12 titres (La femme au miroir)
- 1980 : Magali Noël : Fais-moi mal Johnny - nouvelle version et version anglaise intitulée Hurt me bad Johnny ; Relax de Boris Vian etc.), LP Disques Lazer / Distribution Carrere 67.486 (jamais repris en CD)
- 1988 : Magali Noël chante Boris Vian, CD Jacques Canetti / Musidisc
- 1989 : Regard sur Vian, avec Stéphanie Noël, enregistré en public à Beausobre, les 9 et 10 novembre 1989 (produit par Jean-Claude Vial / Disques-Office et Dominique Buscail / Buda Musique, distribué par Ades, existe en K7, en version 1 CD et en version 2 CD (réf. 82472-2) avec en prime sur cette dernière des enregistrements de documents rares avec Boris Vian offerts par la Radio Suisse Romande La Première). Réédition I.D.O.L. 2009
- 1996 : Soleil blanc - Prévert 96, CD Sony / Dreyfus
- 2002 : Magali Noël, comprend toutes les pistes des cinq 45 tours des années 50 ainsi qu’un choix des pistes du LP de 1964 ; Mercury (CD Story) 063 010-2
- 2002 : Magali Noël : Rock and Roll, Mercury / Philips 063 031-2
- 2009 : Regard sur Vian, réédition du double CD paru en 1989. Remasterisation mars 2009. (Disques Office/Disques Dreyfus - réf. 46050 362842)
- 2011 : À toujours, album de 20 titres enregistrés entre le 16 juin et le 7 juillet 2010 au studio Ferber Paris. (Disques Dreyfus)

THEATRE

1949 : George Dandin de Molière, mise en scène Jean-Marie Serreau et François Vibert, décors de François Ganeau, les tournées en France et en Allemagne de l’Ouest
1949 : Le Miracle de l’homme pauvre de Marian Hemar, mise en scène André Clavé, Centre dramatique de l’Est Théâtre municipal de Mulhouse
1950 : Le Miracle de l’homme pauvre de Marian Hemar, mise en scène André Clavé, Théâtre Montparnasse
1954 : La Puce à l’oreille de Georges Feydeau, mise en scène Georges Vitaly, Théâtre des Célestins
1954 : L’Amour des quatre colonels de Peter Ustinov, adaptation Marc-Gilbert Sauvajon, mise en scène Jean-Pierre Grenier, Théâtre Fontaine
1954 : Si jamais je te pince !... d’Eugène Labiche, mise en scène Georges Vitaly, Théâtre La Bruyère
1957 : Pygmalion de George Bernard Shaw, mise en scène, decors et costumes de Jean Marais, Théâtre des Célestins
1960 : Deux sur la balançoire de William Gibson, mise en scène Luchino Visconti (avec Jean Marais), Théâtre des Célestins
1961 : Louisiane de Marcel Aymé, mise en scène André Villiers, Théâtre de la Renaissance
1965 : L’amour, vous connaissez ? de Bill Manhoff, mise en scène Raymond Gérôme, Théâtre des Ambassadeurs
1966 : Mouche, comédie musicale, adaptation Paul Misraki d’après un succès de Broadway Carnival !, musique et lyrics Bob Merrill, livret Michael Stewart d’après une nouvelle de Paul Gallico The Love of Seven Dolls et Lili), mise en scène Raymundo de Larrain, Théâtre de la Porte-Saint-Martin
1968 : La Dame de chez Maxim de Georges Feydeau, mise en scène Jacques Charon, Théâtre des Célestins12,16
1970 : Sweet Charity, comédie musicale de Bob Fosse et Paul Glover (avec Sydney Chaplin et Jacques Duby)17
1971 : Le Septième Commandement : Tu voleras un peu moins... de Dario Fo, mise en scène Jacques Mauclair, Festival de la Cité Carcassonne, festivals d’été, Théâtre national de l’Odéon
1971 : Les Trois Mousquetaires d’Alexandre Dumas, mise en scène Michel Berto, Théâtre du Midi, Festival de la Cité Carcassonne
1972 : Le Septième Commandement : Tu voleras un peu moins... de Dario Fo, mise en scène Jacques Mauclair, tournée
1972 : Un pape à New-York (The House of Blue Leaves) de John Guare, mise en scène Michel Fagadau, Théâtre de la Gaîté-Montparnasse
1976 : Remember, revue d’André Levasseur, orchestre d’Aimé Barelli, avec 12 girls et 12 boys, Sporting Monte-Carlo
1976 : Mère Courage de Bertolt Brecht, mise en scène François Rochaix, Théâtre de Carouge18
1979 : Lucrèce Borgia, de Victor Hugo, mise en scène Roger Hanin (avec Michel Auclair, David Clair, Jean-Marie Galey...)
1980 : La Staaar, comédie musicale sur une idée originale de Magali Noël et Louis Thierry, mise en scène Louis Thierry, chorégraphie de Jean Moussy, musique de François Rauber et Michel Cœurio19, Théâtre Fontaine
1986 : Cabaret, comédie musicale, mise en scène Jérôme Savary, Théâtre du 8e, Lyon ; Théâtre de Nice, Nice ; Théâtre des Treize Vents, Montpellier20
1987 : Cabaret, comédie musicale, mise en scène Jérôme Savary, Théâtre Mogador
1989 : Regards sur Vian, spectacle musical consacré à Boris Vian, Théâtre de Beausobre, Morges
1991 : Le Coin de non retour de Jean-Claude Danaud, mise en scène Jacqueline Bœuf, Théâtre Tête d’or, Lyon
1993 : Enfin seuls ! de Lawrence Roman, mise en scène Michel Fagadau, tournée France, Suisse et Belgique
1996 : Soleil blanc - Prévert 96, spectacle musical consacré à Jacques Prévert, Comédie des Champs-Élysées
2004 : Chansons volent, spectacle musical d’après Boris Vian, Jacques Prévert, Jacques Brel, Léo Ferré21, Théâtre de Carouge
2005 : La Dette de Stefan Zweig, mise en scène Didier Long, Théâtre 14
2008 : Le Clan de Magali Noël, spectacle musical consacré et d’après Boris Vian, Jacques Prévert et Raymond Queneau, Théâtre du Passage, Ne

ROMAN-PHOTO

1954 : Chanson pour Gloria, roman complet inédit, Nous Deux, avec Maurice Gilmer
Distinctions

DISTINCTIONS

En 2000, l’association « Souvenance de cinéphiles » de Puget-Théniers lui décerne le Prix Reconnaissance des cinéphiles pour l’ensemble de sa carrière24.