Sorties cinéma du 16 mars 2022

  • Mis à jour : 22 mars

Critiques extraites de Télérama et autres magazines dont Allociné et Première

Sorties du Mercredi 16 mars 2022

TELERAMA AIME BEAUCOUP

Cotation : 4/5

- « L’HISTOIRE DE MA FEMME »
16 mars 2022 en salle / 2h 49min / Drame, Romance
De Ildiko Enyedi
Par Ildiko Enyedi, Milán Füst
Avec Léa Seydoux, Gijs Naber, Louis Garrel
Titre original A feleségem története

Notes et critiques
Note de la presse : 3.7/5
Note du public : 2.9/5

Synopsis =
Jakob est capitaine au long cours. Un jour, il fait un pari avec un ami dans un café : il épousera la première femme qui en franchira le seuil. C’est alors qu’entre Lizzy...

Critique = Télérama par Frédéric Strauss
Sans céder à la facilité, Ildikó Enyedi s’empare des préoccupations actuelles sur les relations de pouvoir entre les deux sexes et les ouvre au questionnement, à l’incertitude fructueuse.

- « À PLEIN TEMPS »
16 mars 2022 en salle / 1h 25min / Drame
De Eric Gravel
Par Eric Gravel
Avec Laure Calamy, Anne Suarez, Geneviève Mnich

Notes et critiques
Note de la presse : 4.0/5
Note du public : 4.1/5

Synopsis =
Julie se démène seule pour élever ses deux enfants à la campagne et garder son travail dans un palace parisien. Quand elle obtient enfin un entretien pour un poste correspondant à ses aspirations, une grève générale éclate, paralysant les transports. C’est tout le fragile équilibre de Julie qui vacille. Elle va alors se lancer dans une course effrénée, au risque de sombrer.

Critique = Télérama par Guillemette Odicino
Soutenu par la musique électro d’Irène Drésel, le réalisateur Éric Gravel réussit un travail d’orfèvre : il s’attache à chaque geste, répétitif, des femmes de chambre, pour restituer l’exigence harassante d’un métier.

- « MONEYBOYS »
16 mars 2022 en salle / 1h 56min / Drame
De C.B. Yi
Par C.B. Yi
Avec Kai Ko, Zeng Meihuizi, Bai Yufan

Notes et critiques
Note de la presse : 3.7/5
Note du public : 3.5/5

Synopsis =
Pour subvenir aux besoins de sa famille, le jeune Fei, originaire d’un petit village de Chine, se prostitue dans la grande ville

Critique = Télérama par Guillemette Odicino
Un film subtilement bouleversant sur la honte, l’estime de soi et le droit au bonheur.

- « CINQ NOUVELLES DU CERVEAU »
16 mars 2022 en salle / 1h 45min / Documentaire
De Jean-Stéphane Bron
Par Jean-Stéphane Bron

Notes et critiques
Note de la presse : 3.7/5
Note du public : 3.2/5

Synopsis =
Alors que les chercheurs découvrent peu à peu les mystères du cerveau humain, la course est ouverte entre l’intelligence humaine et l’intelligence artificielle. Jean-Stéphane Bron nous plonge au cœur de la science d’aujourd’hui, à la découverte des travaux de cinq scientifiques, au croisement entre le cerveau, la conscience et l’intelligence artificielle. Une aventure fascinante et vertigineuse.

Critique = Télérama par Mathilde Blottière
Les robots finiront-ils par nous aliéner ou, au contraire, par nous émanciper ? À travers les histoires de ces chercheurs, leurs interactions, leur vision du monde, leur humanité, le film parvient à nous captiver.

- « TROIS FOIS RIEN »
16 mars 2022 en salle / 1h 34min / Comédie
De Nadège Loiseau
Par Nadège Loiseau
Avec Philippe Rebbot, Antoine Bertrand, Côme Levin

Notes et critiques
Note de la presse : 3.8/5
Note du public : 3.8/5

Synopsis =
Brindille, Casquette et La Flèche vivent comme ils peuvent, au jour le jour, dans le bois de Vincennes. Mais leur situation précaire devrait changer du tout au tout le jour où ils gagnent au Loto. Encore faut-il pouvoir encaisser l’argent, car sans domicile, pas de carte d’identité à jour et sans compte bancaire, pas de paiement !

Critique = Télérama par Samuel Douhaire
Si le survolté Côme Levin en fait un peu trop dans le registre du jeune chien fou, Philippe Rebbot se montre, comme toujours, très juste en clochard lunaire. Et le Québécois Antoine Bertrand, qui compose le personnage le plus complexe de ce drôle de trio, est attachant de bout en bout.

- « L’EMPIRE DU SILENCE »
16 mars 2022 en salle / 1h 50min / Documentaire
De Thierry Michel

Notes et critiques
Note de la presse : 3.8/5
Note du public : 3.6/5

Synopsis =
Depuis vingt-cinq ans, la République Démocratique du Congo est déchirée par une guerre largement ignorée des médias et de la communauté internationale. Les victimes se comptent par centaines de milliers, voire par millions. Les auteurs de ces crimes sont innombrables : des mouvements rebelles, mais aussi des armées, celles du Congo et des pays voisins… Tous semblent pris dans un vertige de tueries, pour le pouvoir, pour l’argent, pour s’accaparer les richesses du Congo en toute impunité, dans l’indifférence générale. Parcourant le Congo caméra au poing depuis trente ans, Thierry Michel a été témoin des combats, des souffrances mais aussi des espoirs du peuple congolais. Relayant le plaidoyer du Docteur Mukwege, prix Nobel de la paix, et dans la continuité de son précédent film L’homme qui répare les femmes, il retrace les enchaînements de cette impitoyable violence qui ravage et ruine le Congo depuis un quart de siècle.

Critique = Télérama par Marie Cailletet
Vibrant hommage au combat des Congolais pour la justice, plaidoyer contre le silence, le film, sublimé par la photogénie du pays, se veut pièce à conviction dans un procès à venir. Épousant le rêve de Denis Mukwege « de voir un jour, dans une salle d’audience, la vérité dite sur les crimes de guerre, contre l’humanité, de génocide ».

- « FUNAMBULES »
16 mars 2022 en salle / 1h 15min / Documentaire
De Ilan Klipper
Par Ilan Klipper
Avec Aube Martin, Marcus, Camille Chamoux

Notes et critiques
Note de la presse : 3.5/5
Note du public : 3.5/5

Synopsis =
Le film est précédé du court-métrage Juke-Box avec le chanteur Christophe.
Quelle est l’épaisseur du mur qui nous sépare de la folie ? Personne ne sait de quoi il est fait. Personne ne sait jusqu’à quel point il résiste. Aube, Yoan, Marcus, eux, ont franchi le seuil. Ils vivent de l’autre côté du miroir.

Critique =

- « NOS CORPS SONT VOS CHAMPS DE BATAILLE »
16 mars 2022 en salle / 1h 40min / Documentaire
De Isabelle Solas
Par Isabelle Solas

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis =
Dans une Argentine divisée entre un conservatisme profond et un élan féministe inédit, le film dépeint les trajets de Claudia et Violeta, dans leur cheminement politique et leur vie intime. Femmes trans se revendiquant travesties, elles se heurtent avec leurs camarades à la violence patriarcale, jusque dans leur chair. Convaincues d’être les actrices d’une révolution en cours à la croisée des luttes, face à la défiance du vieux monde elles redoublent d’énergie pour inventer le présent, aimer et rester en vie.

Critique = Télérama par Jacques Morice
Funambules tient ainsi d’une mosaïque collective, proche de l’art brut. Où le tourment n’est pas escamoté – tous souffrent de solitude, éprouvent une sensation de claustration. Mais de ces rencontres vécues comme un partage émergent des instants poétiques, synonymes d’ailleurs, de délivrance…

TELERAMA AIME UN PEU

Cotation 3/5

- « NOTRE-DAME BRÛLE »
16 mars 2022 en salle / Drame
De Jean-Jacques Annaud
Par Jean-Jacques Annaud, Thomas Bidegain
Avec Samuel Labarthe, Jean-Paul Bordes, Mikaël Chirinian

Notes et critiques
Note de la presse : 3.6/5
Note du public : 4.0/5

Synopsis =
Le long métrage de Jean-Jacques Annaud, reconstitue heure par heure l’invraisemblable réalité des évènements du 15 avril 2019 lorsque la cathédrale subissait le plus important sinistre de son histoire. Et comment des femmes et des hommes vont mettre leurs vies en péril dans un sauvetage rocambolesque et héroïque.

Critique = Télérama par Frédéric Strauss
En tournant le dos aux documentaires historico-pédagogiques, ce faux reportage nous embarque dans une véritable aventure. Les pompiers y sont d’une raideur héroïque sans doute exagérée mais leur action est montrée dans toute sa démesure.

« MEDUSA »
16 mars 2022 en salle / 2h 07min / Fantastique, Epouvante-horreur, Comédie dramatique
De Anita Rocha da Silveira
Par Anita Rocha da Silveira
Avec Mari Oliveira, Lara Tremouroux, Joana Medeiros

Notes et critiques
Note de la presse : 3.3/5
Note du public : 3.1/5

Synopsis =
Brésil, aujourd’hui. Mariana, 21 ans, vit dans un monde où elle doit être une femme pieuse et parfaite. Pour résister à la tentation, elle s’attelle à contrôler tout et tout le monde. La nuit tombée, elle se réunit avec son gang de filles et, ensemble, cachées derrière des masques, elles chassent et lynchent celles qui ont dévié du droit chemin. Mais au sein du groupe, l’envie de crier devient chaque jour plus forte.

Critique = Télérama par Marie Sauvion
Certes, le scénario aurait gagné à être resserré, et Medusa ne reproduit pas le choc des Bonnes Manières (2018), par exemple. Il n’empêche, ce film de genre féministe, qui rend un hommage avoué au giallo de Dario Argento, méduse pour de bon lorsqu’il s’aventure dans le décor métaphorique d’une clinique pleine de patients comateux ou s’autorise enfin à la révolte.

« ENTRE LES VAGUES »
16 mars 2022 en salle / 1h 40min / Drame
De Anaïs Volpé
Par Anaïs Volpé
Avec Souheila Yacoub, Déborah Lukumuena, Matthieu Longatte

Notes et critiques
Note de la presse : 3.2/5
Note du public : 3.8/5

Synopsis =
Rêver, foncer, tomber, repartir, rêver encore, et recommencer. Elles ont l’énergie de leur jeunesse, sa joie, son audace, son insouciance. Deux meilleures amies, l’envie de découvrir le monde. Margot et Alma sont inarrêtables, inséparables.

Critique = Télérama par Cécile Mury
En équilibre instable entre mélodrame pataud et émotions véritables, entre l’emphase et la délicatesse, la réalisatrice Anaïs Volpé veut tout embrasser, la vie, l’amour, l’art et la mort… Une étreinte aussi désordonnée qu’attachante, dominée par l’énergie et le charisme de ses jeunes interprètes.

TELERAMA N’AIME PAS

Cotation 2/5

« UN FILS DU SUD »
16 mars 2022 en salle / 1h 46min / Biopic, Drame
De Barry Alexander Brown
Par Barry Alexander Brown, Bob Zellner
Avec Lucas Till, Lucy Hale, Lex Scott Davis
Titre original Son of the South

Notes et critiques
Note de la presse : 2.8/5
Note du public : 3.5/5

Synopsis =
En 1961, Bob Zellner, petit-fils d’un membre du Ku Klux Klan originaire de Montgomery dans l’Alabama, est confronté au racisme endémique de sa propre culture. Influencé par la pensée du révérend Martin Luther King Jr. et de Rosa Parks, il défie sa famille et les normes sudistes pour se lancer dans le combat pour les droits civiques aux États-Unis.

Critique = Télérama par Marion Michel
Ce biopic ne vaut que pour les quelques images d’archives au générique de fin. Le reste s’étire linéairement sans provoquer ni intérêt ni émotion, affadi par une distribution franchement mauvaise, une mise en scène fantomatique et des scènes de lynchage peu crédibles.

TELERAMA N’A PAS D’AVIS A VOUS DE VOUS EN FAIRE UN

- « JUJUTSU KAISEN MOVIE »
16 mars 2022 en salle / 1h 45min / Animation, Action, Drame, Fantastique
De Park Sung-ho
Par Hiroshi Seko, Gege Akutami
Avec Megumi Ogata, Kana Hanazawa, Mikako Komatsu
Titre original Gekijouban Jujutsu Kaisen 0

Notes et critiques
Note de la presse : 3.9/5
Note du public : 4.3/5

Synopsis =
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
Lorsqu’ils étaient enfants, Rika Orimoto a perdu la vie dans un accident sous les yeux d’un ami proche, Yuta Okkotsu.
« On va se faire une promesse. Quand on sera grands, toi et moi, on se mariera. »
Depuis, Rika vient hanter Yuta qui a même souhaité sa propre mort après avoir souffert des années de cette malédiction. Jusqu’au jour où le plus puissant des exorcistes, Satoru Gojo, l’a accueilli dans l’école d’exorcisme. Yuta fait la connaissance des camarades Maki Zenin, Toge Inumaki et du Panda, trouvant enfin un nouveau sens à sa vie.
« J’aimerais avoir suffisamment confiance en moi pour pouvoir affirmer que ma vie vaut le coup. »
« Je deviendrai exorciste pour libérer Rika de sa malédiction. »
Pendant ce temps, un certain Suguru Geto agit dans l’ombre. Cet ancien élève expulsé de l’école pour avoir massacré des gens ordinaires, apparaît devant Yuta et ses amis.
« Le 24 décembre prochain, nous allons organiser la grande parade des fléaux. »
Geto prône la création d’un monde réservé à ceux qui possèdent des pouvoirs occultes. Ainsi, il projette de déchaîner un millier de malédictions sur Shinjuku et Kyoto pour exterminer tous les non-exorcistes.
Yuta sera-t-il capable d’arrêter Geto ? Et qu’adviendra-t-il de la malédiction de Rika ?

Critique =

« ALORS ON DANSE »
16 mars 2022 en salle / 1h 27min / Comédie
De Michèle Laroque
Par Michèle Laroque, Stéphane Ben Lahcene
Avec Isabelle Nanty, Michèle Laroque, Thierry Lhermitte

Notes et critiques
Note de la presse :1.8 /5
Note du public : 2.2/5

Synopsis =
Bien décidée à reprendre sa vie en main après avoir découvert les infidélités de son mari, Sandra se réfugie chez sa sœur Danie. A l’opposé l’une de l’autre, elles se retrouvent autour de leur passion commune : la danse. Avec les pieds nickelés de la chorégraphie Lucien et Roberto, des amis de sa sœur, Sandra trouve enfin la liberté et le grain de folie qui manquaient à sa vie. Une nouvelle vie commence : parce qu’on a tous le droit à une deuxième danse !

Critique = Première par Sophie Baudouard
De plus, si l’adaptation est fidèle au manga, de nombreuses surprises et clins d’oeil ont été rajoutés, pour le plus grand bonheur des fans. Une bonne manière de se remettre dans le bain avant la sortie de la saison 2 en 2023, et pour les plus novices, de se plonger dans cet univers.

« ROCKY IV : ROCKY VS. DRAGO »
16 mars 2022 en salle / Drame, Action
De Sylvester Stallone
Par Sylvester Stallone, Jeb Stuart
Avec Sylvester Stallone, Dolph Lundgren, Carl Weathers

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : 4.0/5

Synopsis =
La version "Director’s Cut" par Sylvester Stallone en utilisant la technologie moderne pour améliorer, voire restaurer, le son du film de 1985.

Critique =

- « L’HEURE DU DÉPART »
16 mars 2022 en salle / 1h 20min / Documentaire, Biopic
De Camille de Casabianca
Par Camille de Casabianca
Avec Germaine Fraissé, Rosa Pons Roig, Camille de Casabianca

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : 3.3/5

Synopsis =
Comment vivent ceux qui peuvent mourir demain ? Camille rend visite a ? Louis puis a ? Rosa. Ces images, cadre ?es par Raymond Depardon et Patrick Blossier, introduisent sa de ?marche. Dans une intimite ? enjoue ?e, elle commence alors a ? filmer Germaine...

Critique =

« HISTOIRE(S) DE FAMILLE(S) »
16 mars 2022 en salle / 1h 15min / Drame
De J.B. Braud, Marie Cogné, Sanja Milardovic ...
Avec Saki Asamiya, Maximilien Seweryn, Kentez Asaka

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : 2.5/5

Synopsis =
Cinq films et cinq histoires aux styles très différents, décrivant des liens qui s’abiment ou des liens qui se consolident : Une mère et une père rongés par la honte, un couple qui se bat pour exister aux yeux de la société et avoir des enfants, une mère et sa fille qui se retrouvent, un père et un fils qui se rencontrent enfin...

  • « The Sound of Water » (Réal : JB. Braud, 12 min, France) : Un jour à Osaka, Chisato a disparu sans un mot. Paul part pour Koyasan, une montagne sacrée, dans l’espoir de la retrouver.
  • « Camille et moi » (Réal : Marie Cogné, 18 min, France) : Camille et Marie sont amoureuses. Mais sur leur histoire, tout le monde a son mot à dire…
  • « I’m not telling you, just Sayin’ » (Sanja Milardovic, 19 min, France/Croatie) : Zrinka est dans sa ville natale pour quelques jours pour faire des repérages pour le tournage d’un film. Pendant son séjour, elle dort chez sa mère Tanja. Le comportement de Tanja se révèle inhabituel et Zrinka décide de l’emmener avec elle faire ses repérages pour comprendre ce qui ne va pas. La mère et sa fille vont se rapprocher lorsque Tanja réussira à exprimer sa douleur.
  • « Better Men » (Réal : Guillaime Doucet, 11 min, France) : Dans un groupe de parole, Dave, un quinquagénaire massif, partage son histoire avec difficulté. Au cours de son récit, les participants commencent à se lever un à un…
  • « Abada » (Réal : Jean-Benoit Ugeux, 14 min, France/Belgique) : Le fils a écrit une bande dessinée sur son enfance. Il l’a envoyé à son père qui vit dans le sud depuis des années. Mais le père n’a pas tellement eu envie de lire cette histoire dans laquelle il se retrouve à poil une case sur deux.

Critique =

- « BELLADONES »
16 mars 2022 en salle / 1h 20min / Drame
De Sophie Tavert Macian
Par Sophie Tavert Macian
Avec Malina Ioana-Ferrante, Julie Tavert, Lorine Wolff

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : 2.7/5

Synopsis =
Mili pleure. Baza angoisse. Mado encaisse. Séparées par le premier confinement de 2020 et en proie à la crise, les trois amies se retrouvent le temps d’un week-end, pour honorer la mémoire de Viviane, la tante de Mili, décédée du Covid 19. Ce qui devait n’être qu’une escapade se révèle être un virage radical pour chacune d’entre elles.

Critique =

« JAMES »
17 mars 2022 en salle / 2h 15min / Action, Drame
Date de reprise 17 mars 2022
De Chethan Kumar
Avec Puneeth Rajkumar, Priya Anand

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : 3.0/5

Synopsis =
James alias Santhosh Kumar, qui travaille comme directeur dans l’agence de sécurité "J-WINGS", entre soudainement dans le monde du marché noir où il rencontre des courtiers et des hommes d’affaires qui sont actifs dans le syndicat du crime.

Critique =